Koyasan | Japaventura
Monks

Koyasan

La montagne sacrée

Informations sur : Koyasan

Koyasan est la deuxième montagne sacrée du Japon, après le Mont Fuji.

C'est ici que le moine japonais Kobo Daishi (Kukai) a établi le bouddhisme Shingon, qu'il a ramené de Chine. Il a fondé les premiers temples pour construire cette nouvelle école bouddhiste et bientôt, un village en pleine expansion avec de nombreux autres temples a été bâti. Autrefois seulement accessible par de longs pèlerinages et réservé aux hommes, il est désormais possible à tous de visiter ce lieu symbolique.

Certains temples offrent des chambres pour la nuit, une occasion unique pour suivre de près la vie monastique japonaise. Des chambres simples avec futon aux repas végétariens et à la cérémonie du feu, votre séjour à Koyasan restera à jamais un souvenir inoubliable.

Faits intéressants sur Koyasan

De jour comme de nuit, Okunoin, le plus grand cimetière du Japon, se délecte de ses cèdres centenaires et de ses 200 000 pierres tombales de samouraïs japonais, créant une atmosphère mystique.

Le temple aux lanternes de Torodo est un incontournable suite à une randonnée de deux heures dans la nature. Selon les dires, des centaines de flammes brûlent en permanence depuis plus de 900 ans.

Visitez Danjo Garan, le deuxième lieu le plus sacré de Koyasan, temple initialement secret de la secte bouddhiste Shingon. Vous pourrez y admirer son imposante pagode rouge haute de 50 mètres, Konpon Daito.

Un souvenir original à ramener chez vous en souvenir de Koyasan est le Goshuin Chō, petit carnet qui vous permet de collecter les sceaux des temples et sanctuaires. Ces sceaux sont très précieux pour les Japonais, car ils permettent de laisser une trace de leur passage au sein de ces lieux sacrés.

Photos de Koyasan

Cat Statue in Koyasan
Okunoin

Les points forts : Koyasan

Nos voyages : Koyasan

Prix
Prix minimum

EUR 3800

Prix maximum

EUR 7000

Durée (jours)
Jours minimum

13

Jours maximum

24

Trier par