Cherry pic

La fleur de cerisier

Pourquoi est-elle si célèbre au Japon ?

Pourquoi les fleurs de cerisiers sont-elles si célèbres au Japon ? Si elles sont considérées comme un élément symbolique de ce pays, il doit bien y avoir une raison.

Avant tout, il nous faut comprendre que cette fleur a une signification particulière pour les japonais. Elle est associée aux festivités du Hanami, période au cours de laquelle les japonais se réunissent en famille et entre amis pour contempler ensemble la floraison des cerisiers, dont la fleur est appelée sakura. Littéralement, le terme “hanami” signifie “voir les fleurs” en français.

L’origine du Hanami, dont la définition est l’observation des fleurs de cerisier, est très ancienne et remonte à la période Heian (794-1185). Sa célébration trouve ses racines dans un mouvement littéraire très ancien, le Mono No Aware, signifiant “le pathos des choses”. Ce courant de pensée met en avant la beauté de l’éphémère et défend l’idée que toutes formes de richesse est périssable. Ainsi elle invite à profiter des petits instants de la vie quotidienne, en gardant à l’esprit la fugacité de ce moment. Existe-t-il quelque chose de plus éphémère qu’une fleur ? A la fois poétique et mélancolique, elle fleurit un matin, resplendit le jour puis disparaît une fois la nuit passée.

Le fleur de cerisier au Japon

Cherry  blossom

Nos promesses

brand promise japaventura
Voyages authentiques
Brand Promise Japaventura
Équipe d'experts et de passionnés
brand promise japaventura
Aucuns coûts cachés
brand promise japaventura
Notre guide deviendra immédiatement votre ami

Informations sur la région

Bien sûr ! Votre guide francophone vous attendra et vous accueillera à l'aéroport afin de commencer ce séjour avec vous.

Votre guide francophone vous accueille à l'aéroport à votre arrivée au Japon et vous raccompagne à l'aéroport le dernier jour du voyage. Nous souhaitons vous faire découvrir le plus d'endroits possibles lors de votre visite au Japon.

Cependant, grâce aux conditions de sécurité optimales du pays et aux goûts et envies différents de chacun, nous désirons aussi vous laisser du temps libre pour vous permettre de découvrir certains aspects de la vie japonaise par vous-même. Non seulement vous pouvez choisir une des options que nous vous proposons, mais vous pouvez aussi demander des conseils sur la ville à votre guide.

La plupart du temps, vous serez logés dans des hôtels 3 étoiles. Cependant, veuillez noter que les standards japonais ne sont pas tout à fait les mêmes que ceux trouvés en Europe. Les chambres peuvent être très étroites, au point où il est parfois difficile d’ouvrir entièrement sa valise.

Il y aura également deux autres types d’hébergement, plus typiques, où vous dormirez sur un futon sur un sol de tatami : le Ryokan, une auberge traditionnelle et le Shukubo, un monastère où les voyageurs sont conviés à partager la vie des moines bouddhistes. Vous pouvez vous joindre à la prière matinale à 6h00 si vous le souhaitez. Les plats servis sont toujours végétariens.

Dans les hôtels, la salle de bain et les toilettes seront dans la chambre. En revanche, elles seront parties communes dans les hébergements traditionnels. Dans tous les types de logements, on vous fournira des produits de toilette (gel douche, shampoing, serviette). Bien sûr, n’oublions pas l’expérience unique d’une nuit chez l’habitant : vous serez invités à dormir chez une famille japonaise, en immersion totale dans la culture nippone !

Lors de notre voyage, nous passons une nuit dans une famille d'accueil japonaise. Cette expérience authentique vous offre une soirée privée en famille (chambre privative, mais salle de bain et toilettes partagées) et une matinée individuelle en famille.

Quelques mots d'anglais, des échanges de photos et beaucoup d'aide des traducteurs numériques vous permettrons de communiquer et de faire la connaissance de vos hôtes.

La répartition de nos invités parmi les familles japonaises (généralement 2 à 4 participants par famille) est faite par notre contact local. Elle dépend de la capacité des familles, de leur disponibilité et de la compatibilité alimentaire de nos hôtes. C'est pourquoi nous ne pouvons pas vous informer à l'avance à propos de votre famille personnelle.

Dans la plupart des cas, vous aurez une option végétarienne au restaurant.

Dans les restaurants où cela ne sera pas le cas, nous veillerons à ce que vous ayez une option végétarienne à proximité. Les rues japonaises regorgent de restaurants et il est facile de trouver une alternative qui correspondra à vos envies ou à votre régime alimentaire.

À Koyasan avec les moines, les deux repas seront végétariens.

Nous faisons notre possible pour que vous puissiez goûter un maximum de spécialités japonaises et nous vous recommandons de choisir des options locales même durant les repas libres. Cependant, les Japonais adorent aussi la cuisine occidentale et vous pourrez tout autant manger des sandwiches, des pâtes, des hamburgers ou autres si vous le désirez.

Veuillez noter que lorsque vous vous rendrez dans les restaurants traditionnels japonais, il n'y aura que très rarement des fourchettes à votre disposition. N'hésitez pas à apporter vos propres couverts au cas où vous ne vous sentiriez pas à l'aise dans vos premières tentatives d'utilisation des baguettes.

Cela n'est pas recommandé !

Non seulement il n'est pas commun de donner de pourboire aux chauffeurs, serveurs, porteurs de bagages à l'hôtel, mais vous risqueriez d'embarrasser la personne qui essaiera probablement de vous rattraper pour vous rendre l'argent que vous avez oublié. Les taxes sont incluses dans l'addition aussi bien dans les bars que dans les restaurants. Concernant le/la guide, vous pouvez lui laisser un pourboire à votre convenance.

Cependant, beaucoup de visiteurs au Japon ont été déconcertés lorsqu'ils sortent pour manger et boire et qu'ils reçoivent un plat qu'ils n'ont pas commandé. Ce plat est appelé "otoshi". Il s’agit d’un frais de service indirect pour les bars et les lieux qui servent de l'alcool, semblable aux frais de service "coperto" facturés en Italie par exemple.

Nous utiliserons des transports publics comme le train, le métro ou le bus qui sont extrêmement pratiques au Japon et fournissent de très bonnes connexions dans tout le pays.

Nous monterons à bord du Shinkansen, le train grande vitesse du Japon et second train le plus rapide au monde. Nous utilisons également un bus privé pour pouvoir profiter pleinement du Mont Fuji.

Essayez de vous adapter autant que possible à la culture japonaise et sa société :

  • Lorsque vous descendrez par un escalier électrique : tenez-vous du côté gauche si vous souhaitez attendre ou avancer du côté droit si vous voulez monter.
  • Ne jetez pas vos détritus par terre. Les rues sont extrêmement propres, car il y règne un grand respect de l'espace public et chacun est considéré responsable de ses propres déchets.
  • Si vous voyez une dame âgée en kimono, de jeunes enfants en uniforme scolaire ou un lutteur sumo dans le métro, pensez à demander avant de prendre une photo.
  • Les rues japonaises sont tranquilles, particulièrement dans les zones peu étendues comme Takayama ou dans les vieilles rues de Kyoto. Il y est recommandé de ne pas crier ou parler fort.
  • Respectez la signalisation dans le métro et le train qui vous demande de ne pas parler au téléphone (il est très courant pour les Japonais d'y faire une sieste et nous ne voudrions pas les déranger !)

Les Japonais adorent se baigner, c’est une tradition de longue date ! Nous appelons “onsen”, les sources thermales naturelles et “sento” les bains publics en intérieur. Tout au long de votre voyage, vous aurez l’opportunité de vous y baigner et d’expérimenter les bienfaits de ces bains chauds. Selon le voyage que vous choisirez, vous les rencontrerez au monastère de Koyasan, au ryokan (auberge traditionnelle japonaise), lors de votre séjour chez une famille japonaise et à Yurari Onsen (proche du Mont Fuji). Néanmoins, comme beaucoup d’autres services japonais, il existe un certain nombre de codes qu’il convient de respecter.

L’expérience des bains se vit totalement nu, il est interdit de porter un maillot de bain. À la salle des bains, vous recevrez une petite serviette pour vous cacher le temps de vous déplacer, mais il faudra la retirer avant de vous baigner. Vous n’êtes pas obligés d’utiliser la serviette. Les Japonais sont très à l’aise avec la nudité et ne portent aucun jugement. De même, si vous possédez un tatouage, montrez-le systématiquement au personnel des bains et demandez si les tatouages sont autorisés.

Voici un petit guide pour profiter au mieux de votre expérience :

1) Les bains publics japonais sont séparés par genre, suivez 男 pour les hommes et 女 pour les femmes.

2) Déposez vos chaussures dans l’entrée et enlevez tous vos vêtements. Il y a des casiers pour déposer vos vêtements et une grande serviette qui vous permettra de vous essuyer lorsque vous sortirez. Entrez dans la salle des bains avec la petite serviette. Si vous avez les cheveux longs, pensez à les attacher.

3) La salle des bains est un lieu généralement muni de douches, de miroirs et de petits tabourets qui vous permettront de vous laver avant de rentrer dans le bain. Il est important de bien vous laver ! Si vous ne souhaitez pas laver vos cheveux, il faudra faire attention à ne pas les plonger dans l’eau. Rincez-vous avec de l’eau chaude.

4) Une fois bien nettoyé, vous pouvez entrer dans le onsen ou sento et profitez de la chaleur de l’eau. Nous vous conseillons d’y rentrer tout en douceur pour laisser le temps à votre corps de s'habituer à la température.

5) Attention : ne trempez pas la serviette dans l’eau, que vous l’ayez utilisée ou non. Vous pouvez la poser sur votre crâne par exemple. Malheureusement, vous verrez probablement des touristes le faire, mais cela est très impoli.

Quelques conseils pour bien se comporter au sein du bain :

  • Ne parlez pas trop fort, il s’agit d’un lieu de détente.
  • Lorsque vous commencez à transpirer du front, il est temps de sortir du bain. Comme à l’entrée, pensez à sortir doucement.
  • Essuyez-vous avec la petite serviette puis retournez aux casiers pour récupérer vos affaires.
  • Et pensez à boire de l’eau abondamment pour vous hydrater.

Avant le voyage

Pensez à bien mettre dans votre valise :

  • Carnet de voyage Japaventura
  • Passeport : emporter l'original ainsi qu'une copie et laissez une autre copie chez vous. Les autorités japonaises demandent que le passeport soit valide pendant toute la durée du séjour. Par mesure de sécurité, vous pouvez envoyer à votre propre adresse e-mail une copie scannée de votre passeport.
  • Carte bancaire et argent liquide (plus d'informations dans la section "Préparation du voyage - Quelle monnaie dois-je emporter pour mon voyage au Japon ?"). N'emportez pas vos chèques de voyage, ils sont rarement acceptés et leur taux de change est élevé.
  • Carnet de vaccination

Voici une liste des affaires que nous vous recommandons d’emporter lors de votre voyage, à adapter selon vos besoins :

  • Une valise, un grand sac à dos ou sac de voyage souple à roulette (contenance 80L environ)
  • Un petit sac à dos pour les excursions (contenance 30 à 40L environ)
  • Une veste imperméable ou un poncho contre la pluie (possibilité de l’acheter sur place)
  • Un pull-over épais et polaire + pull-over léger
  • Des T-shirts
  • Des pantalons longs, les plus appropriés sont les pantalons à fermeture éclair qui se transforment en short
  • Des chaussettes et sous-vêtements
  • Des chaussures confortables pour marcher (en fonction des circuits et options) - si vous préférez, vous pouvez emporter des chaussures de randonnée et des chaussures plus légères pour sortir
  • Une petite serviette de toilette en microfibre (léger et sèche rapidement)
  • Prenez vos médicaments (si possible avec leur ordonnance), votre pilule, tampons et protections hygiéniques (plus difficilement trouvable au Japon) pour les femmes si besoin
  • Selon votre condition physique, vous pouvez apporter avec vous des bâtons de marche pliables pour vous aider pendant les promenades
  • Pour les voyages en été : une gourde, lunettes de soleils, crème solaire, chapeau ou casquette, petit ventilateur (tout peut-être acheté sur place)

Informations concernant vos bagages pour l’avion :

  • Le bagage en soute ne doit pas dépasser 23 kg et sa dimension totale doit être de 158 cm (total de la longueur, largeur et hauteur)
  • Pour votre bagage à main, l’idéal est d’amener un petit sac à dos pour les excursions (contenance environ 30 à 40L, maximum 10kg en cabine)

Il n'est pas nécessaire de changer vos euros avant votre voyage. Vous pourrez retirer ou échanger de l'argent au début du voyage.

Au Japon, plusieurs options de change sont possibles :

  • Changer votre monnaie sur place (d'euros à yens) à la banque ou dans des maisons de change.
  • Des distributeurs de billets sont accessibles partout dans la ville et acceptent les cartes de crédit internationales (ils sont ouverts tous les jours, 24h/24). Les retraits peuvent également se faire directement dans les banques ou au bureau de poste, moyennant une commission d'environ 2,50€ à chaque retrait avec la carte VISA. Renseignez-vous auprès de votre banque si vous possédez une carte différente.
  • Les cartes de crédit de type Visa et Mastercard sont acceptées dans la plupart des grandes villes japonaises, mais cela est moins fréquent dans les petits villages ou à la campagne.
  • Enfin, il est très facile de retirer de l'argent presque partout au Japon, mais il n'est pas du tout courant de payer en carte bancaire dans beaucoup de restaurants ou magasins. Assurez-vous de toujours avoir un peu d'espèces sur vous.

Au Japon, les prises sont de type A, soit deux fiches plates, parallèles et de taille identique.

Le voltage 100 V au Japon est également bien différent du nôtre (230 V). Si vous voulez emporter vos appareils avec vous, observez bien l’étiquette : si votre produit est compatible avec du 100 V (comme c’est le cas pour la majorité des appareils), vous pouvez apporter juste un adaptateur ; si cela n’est pas le cas, il est préférable d’acheter un transformateur.

Le voltage japonais étant plus faible, il n'y a cependant aucun risque de "griller" vos appareils.

Il n'y a pas de risques particuliers au Japon. Aucune vaccination n'est requise pour s'y rendre. Après l'incident de Fukushima, les contrôles sanitaires et alimentaires ont augmenté dans le pays et sont extrêmement stricts. Seuls les aliments ayant été validés au contrôle sont commercialisés.

Le Japon cultive l'art du cadeau. Votre séjour chez une famille japonaise est également l'occasion pour vous de partager votre culture en apportant, si vous le souhaitez, un petit cadeau ou une spécialité de votre région.

Avec sa forme longiligne du Nord au Sud, le Japon bénéficie d’un climat très différent selon la région où vous vous trouvez :

  • La partie centrale-Est de l’île Honshu regroupant Tokyo, Kyoto et Osaka a un climat subtropical humide aux hivers doux et secs, mais aux étés chauds et humides. Attention donc à la chaleur pour les circuits de juillet et août. Nous les recommandons à des voyageurs en bonne santé et forme physique.
  • Pour la partie Sud de l’île de Honshu et les îles de Shikoku et Kyushu, le climat y est tempéré. L’automne et l’hiver sont doux et l’été tropical.

À noter, la saison des pluies est en juin-juillet et celle des typhons en août-septembre-octobre. Après le typhon, beau temps et grand ciel bleu vous attendent !

Questions générales

"Le Japon est à GMT+9" ce qui signifie qu'il y a, en été, 7 heures de décalage avec la France, la Belgique ou la Suisse (quand il est 12h00 en Europe, il est 19h00 au Japon) et, en hiver, 8 heures de décalage (quand il est 12h00 en Europe, il est 20h00 au Japon).

La Corée du Sud est sur la même créneau horaire que le Japon.

Ce voyage comporte peu de marche et les trajets en transports sont favorisés. Les chambres sont également plus spacieuses. Cependant, chaque situation personnelle étant différente, nous vous conseillons de contacter notre spécialiste afin que vous puissiez évaluer ensemble l'accessibilité de ce circuit.

Vous recevrez vos documents de voyage en deux temps :

  • Premièrement, vous recevrez un e-mail de confirmation de votre inscription à votre voyage, accompagné de votre facture et de notre certificat d'assurance de paiement.
  • Deuxièmement, au plus tard deux semaines avant le début du voyage, vous recevrez un courriel incluant votre code de réservation et votre numéro de billet d’avion électronique, ainsi que votre carnet de voyage.