Fuji san

Le Mont Fuji

La montagne sacrée conique et enneigée du Japon

Informations sur : Le Mont Fuji, la montagne sacrée du Japon

Le Mont Fuji est la plus haute montagne du Japon et est en réalité un volcan actif.

Sa dernière éruption a eu lieu entre 1707 et 1708. Son cône exceptionnellement symétrique, qui est recouvert de neige cinq mois de l'année, est couramment utilisé comme une icône culturelle du Japon, et il est fréquemment représenté dans l'art et la photographie, ainsi que visité par les touristes et les alpinistes.

Pourquoi le Mont Fuji est-il si populaire au Japon ? Il faut savoir qu'il est considéré comme une montagne sacrée depuis le 7e siècle. Dans les croyances shintoïstes, l'une des principales religions du Japon, un empereur aurait donné l'ordre de détruire un élixir d'immortalité à son sommet. Ainsi, la fumée qui s'échappe parfois du cratère serait due à cet élixir qui est consommé.

On dit également que le mont Fuji est la demeure de trois kamis (dieux en japonais), Fuji-hime, Sakuya-hime et Kono-banasakuya-hime. C'est pourquoi vous pouvez trouver de nombreux sanctuaires en leur honneur autour de la montagne et des Torii (portes) près du sommet du volcan.

Faits intéressants à propos de : Le Mont Fuji, la montagne sacrée du Japon

Le Mont Fuji est un stratovolcan, c'est-à-dire qu'il se compose de trois volcans les uns sur les autres. Le premier est Komitake volcano, suivi de Kofuji volcano, et Fuji qui est le plus jeune.

Pour une personne lambda, il faut environ 4 à 8 heures pour atteindre le sommet du mont Fuji !

Le volcan est toujours actif, mais sa dernière éruption date de plus de 300 ans.

La première personne à gravir le Mont Fuji était un moine bouddhiste en 663 pendant un pélerinage.

Photos de Le Mont Fuji, la montagne sacrée du Japon

Fuji group picture
Mount Fuji
Mount Fuji

Points forts près de Le Mont Fuji, la montagne sacrée du Japon

Nos voyages : Le Mont Fuji, la montagne sacrée du Japon